Stratégie de contenu

Pourquoi et comment définir sa ligne éditoriale ?


Publié le 7 Février 2022

Vos projets prennent du retard et vous n’avez pas le temps d’exploiter toutes vos idées géniales ? Votre équipe a-t-elle tendance à se disperser face aux tâches à réaliser ? Sachez que vous n'êtes pas seul. Bien que le marketing de contenu soit assez bluffant en termes de résultats, il nécessite une minutieuse organisation. C'est là que la charte édito entre en jeu. Voici un guide pour définir la ligne éditoriale de votre entreprise

Image alt

Ce que vous allez apprendre dans cet article…


Dans cet article, vous apprendrez à :

  • Vous concentrer sur votre audience cible pour l’aider à atteindre ses objectifs ;
  • Utiliser des outils performants pour organiser votre création de contenu sans en sacrifier la qualité ou la cohérence ; 
  • Adopter une stratégie de contenu efficace et créer des tâches concrètes, afin qu'aucun projet marketing ne prenne de retard.


En somme, vous passerez d’un état de stress et à un esprit créatif et pourrez déléguer sans crainte. Atteindre vos objectifs marketing ne sera donc plus un défi mais un vrai plaisir. Du moins, c’est ce que nous vous souhaitons !


Qu'est-ce qu'une stratégie éditoriale ?

Image alt

Une stratégie éditoriale consiste à créer, éditer et publier du contenu régulièrement. Si vous la mettez en place comme il se doit, les répercussions de votre stratégie éditoriale peuvent être très positives : 

  • Plus de notoriété ;
  • Plus de ventes ; 
  • Et plus de clients. 


En outre, votre stratégie éditoriale doit se concentrer à tout moment sur votre cible, ses besoins et ses objectifs. De ce fait, une stratégie éditoriale fixe des normes et des règles claires en matière de contenu.


Considérez votre stratégie éditoriale comme une feuille de route globale qui maximise les efforts de votre équipe. Grâce à elle, vous pourrez dire adieu aux approximations, aux doutes et aux retards incessants.


7 étapes simples pour définir sa ligne éditoriale 

Image alt

Étape 1 : identifier son public cible


Qu’il s’agisse de définir votre ligne éditoriale ou votre stratégie de contenu globale, la première étape est la même : identifier son public cible. Car écrire pour tout le monde, c’est comme écrire pour personne. Si votre client ne se reconnaît pas dans les articles, il risque de se désintéresser voire de se partir frustré.


Montrez à vos clients que vous comprenez leurs objectifs, leurs défis et leurs goûts. Si vous réussissez cela, vous pourrez leur apporter des réponses aux questions exactes qu'ils se posaient.


Pour définir votre public cible, répondez à ces questions :

  • Qui sont nos meilleurs clients ? Sexe ? Âge ? Situation professionnelle ? 
  • Quelles qualités ces clients partagent-ils ? 
  • Quelles sont leurs habitudes de navigation sur internet ? 
  • Qu'est-ce qui a poussé ces clients à rechercher une solution comme celle que vous proposez ?
  • Quel est le résultat que ces clients veulent atteindre ? Pourquoi vous ont-ils choisi plutôt que vos concurrents ?


Les réponses à ces questions vous aideront à préciser qui est votre persona. Un persona est une “personne fictive dotée d'attributs et de caractéristiques sociales et psychologiques”. 


Pour consolider la définition de votre persona, prononcez l’énoncé suivant à haute voix : 

[mon entreprise] crée du contenu pour attirer [mon audience cible], afin qu'il puisse mieux [résultat souhaité].


C’est fait ? Alors, passez à la seconde étape !


Étape 2 : établir une charte rédactionnelle solide


La seule façon de fournir la meilleure qualité de contenu dans chaque article est d’établir une charte rédactionnelle solide. En plaçant la barre haute à cette étape, vous assurez un contenu de qualité supérieure à vos lecteurs, quelle que soit la personne au clavier. 


Pour établir une charte rédactionnelle, vous devez inscrire sur un seul et même document toutes les directives à suivre pour créer un article de blog. Puis, partez du principe que si un contenu ne respecte pas cette charte, il ne peut pas être publié. 

Voici un exemple des caractéristiques à indiquer sur votre charte éditoriale :

  • Exhaustivité : l'objectif est de renseigner les lecteurs au premier coup d'œil, afin qu'ils n'aient pas à lire plusieurs articles pour trouver les informations dont ils ont besoin ;
  • Ciblage des mots-clés : ne pas se limiter à un seul mot-clé ;
  • Actionnabilité : montrer aux lecteurs comment mettre en œuvre nos conseils ;
  • Pertinence : choisir des sujets pertinents à la fois pour l'entreprise et les lecteurs ; 
  • Authenticité : le contenu doit être 100 % unique pour éviter les risques de Duplicate Content.


Étape 3 : rédiger un guide de style


La ligne éditoriale se réfère à une vue d'ensemble des normes que chaque rédacteur doit respecter.


L'étape suivante consiste à créer un guide de style. Plus précis et plus concret, ce guide donnera des indications sur le style, le ton et la mise en forme du contenu dans son intégralité. 


Vous n'avez pas encore de guide de style ? Alors, voici 5 critères à définir pour le rendre simple et super efficace :

  1. La voix (exemple : éviter la voix passive) ; 
  2. La personne (exemple : tu ou vous) ; 
  3. Le style (soutenu, familier, humain, formel, humoristique) ;
  4. La structure (titre – chapeau – corps du texte – relance – chute) ; 
  5. Le nombre d’images par article. 


Étape 4 : choisir ses canaux de communication


La prochaine étape pour définir sa ligne éditoriale est simple : il s’agit de choisir ses canaux de communication. Il est préférable de n'en choisir que quelques-uns plutôt que de les choisir tous et d'obtenir des résultats médiocres ou approximatifs.

Les deux canaux de communication recommandés pour toute entreprise sont les suivants :


Ce sont les deux canaux les plus intéressants et les plus prometteurs pour votre stratégie de contenu. Il est donc essentiel de ne pas les ignorer. Pour le reste, votre choix de canaux dépend grandement de vos personas et de leurs habitudes de navigation. Si votre cible est très jeune, vous pouvez devenir actif sur Tiktok ou YouTube par exemple. Mais si vous vous adressez à des managers et directeurs RH, essayez plutôt de renforcer votre présence sur LinkedIn.


Étape 5 : définir un rythme de publication


Certaines entreprises publient une fois par mois, d’autres deux fois par jour. Le plus important est de publier de façon régulière. Effectivement, votre audience attend de vous une certaine régularité. Certaines personnes pourraient même avoir hâte de lire vos prochains billets de blog ! Dans le doute, prévoyez moins pour faire mieux. Ainsi, vous aurez assez de temps pour rédiger des articles détaillés, agréables et pertinents.


Voici un exemple de rythme de publication que vous pourriez mettre en place : 

  • Articles de blog et e-mail marketing : une fois par semaine ; 
  • Posts sur les réseaux sociaux : une à deux fois par semaine ;
  • Vidéo YouTube : une fois par mois ;
  • Livre blanc : une fois tous les deux mois.


Étape 6 : créer un tunnel pour que l’article arrive au bon stade, au bon moment


Une fois que vous aurez défini vos canaux de contenu et un rythme de publication idéal, vous devriez normalement passer à la création de votre calendrier éditorial. 


Mais attention, cela pourrait vous mener tout droit au chaos. Et pour cause : un calendrier éditorial indique la date de publication mais pas les étapes à parcourir avant la mise en ligne. Ainsi, il est essentiel de créer un tunnel pour que l’article ou le post suive différents stades essentiels. 

Pour cela, vous pouvez utiliser des outils organisationnels comme NotionTrello ou Monday.com. Ainsi, vous et les membres de votre équipe pouvez tous avoir une vision claire de l’avancée des posts. 


Étape 7 : créer son calendrier éditorial


Définir sa ligne éditoriale est une étape aussi importante que la création d’un calendrier éditorial. Même s’il ne sera pas directement visible par vos clients, il vous aidera à visualiser votre stratégie de communication et à organiser la répartition des tâches


Un calendrier éditorial de marketing de contenu vous donne une vue d'ensemble de ce qui se passe à tout moment. En outre, vous pourrez y insérer tout un tas d’informations tel que la catégorie, l’étiquette, l’URL, le nombre de mots, l’objectif, la cible… Grâce à votre calendrier éditorial, vous pourrez facilement déplacer un projet pour en faire passer un autre en priorité ou changer le rédacteur prévu pour la mission. En somme, cet outil va de pair avec votre ligne éditoriale


C’est à vous de jouer : définissez votre ligne éditoriale ! 


Une ligne, une charte et une stratégie éditoriale ne sont pas des solutions miracles. Ce sont des moyens efficaces de savoir où vous en êtes et quels types de contenus vous allez produire pour atteindre vos objectifs marketing dans les mois à venir.


Mais ne vous laissez pas submerger par toutes les options possibles ! Utilisez un seul outil et partagez-le à l’ensemble de votre équipe. En outre, allez-y étape par étape pour ne rien oublier et définir une ligne éditoriale dans les règles de l’art. Enfin, utilisez cette stratégie éditoriale pour transformer de grandes idées en actions concrètes.


Besoin d’un coup de main pour définir votre charte éditoriale et créer un calendrier de publication ? Faites confiance à notre équipe pour élaborer votre stratégie de contenu de A à Z de la rédaction à la mise en ligne en passant par la planification. 

Libérez la puissance du blog d'entreprise !

Obtenez votre rédacteur de contenu professionnel dédié pour vous aider à augmenter la présence de votre entreprise sur internet.