Stratégie de contenu

Quels sont les risques du Duplicate Content ?


Publié le 2 Février 2022

Le Duplicate Content ou contenu plagié est fortement pénalisé par les moteurs de recherche. À cause de ce type de pratique, les sites peuvent subir des pertes de trafic, une baisse dans le classement, voire une désindexation. Dans cet article, nous vous expliquons les risques du Duplicate Content et comment vous en prémunir.

Image alt

“30 % de tout le contenu présent sur le web est dupliqué”


Saviez-vous qu’environ 30 % du contenu présent sur le web s’y trouve en double ?


C’est le chiffre qu’a dévoilé Matt Cutts, l’ancien manager de l’équipe webspam de chez Google. 

Or, le Duplicate Content est un vrai fléau à combattre en permanence… Il réduit à néant votre potentiel de classement dans les SERP et vous rend finalement inexistant dans la sphère numérique.


Cela est particulièrement dommage, notamment lorsque l’on investit du temps et de l’argent dans la production d’articles de blog. Mais, pourquoi est-ce tant réprimandé par Google, Ecosia, Yahoo, Bing ou encore Qwant ? Voyons cela ensemble.


Pourquoi le plagiat est-il banni par les moteurs de recherche ?

Image alt

Lorsque vous plagiez du contenu, vous volez la création de quelqu'un d’autre. Et comme cela est réprimandé dans tous les secteurs (art, littérature, cinéma), cela est aussi banni sur internet. En fait, copier le contenu d’un autre est la pire stratégie à adopter. Elle vous causera beaucoup de problèmes par la suite.


Le plagiat transgresse les règles d'optimisation des moteurs de recherche et peut dégrader votre classement sur les SERP. Mais cette pratique rend votre site totalement illégitime et inutile. Voici certaines des conséquences d'un contenu plagié :

  • Perte de visibilité ;
  • Déception de l’utilisateur qui voit du contenu en double ;
  • Sanction encore plus forte : disparition des moteurs de recherche.


De nombreux propriétaires de sites et blogueurs utilisent des outils anti-plagiat afin de vérifier et de corriger le plagiat avant la publication de l'article. Vous aussi, utilisez des outils de détection de plagiat pour les articles de votre blog d’entreprise :

  • Copyscape ;
  • Plagium ;
  • Plagtracker ;
  • The Plagiarism Checker ;
  • Plagspotter, etc.


Quels sont les risques du Duplicate Content pour votre entreprise ?


Pour rappel, le contenu dupliqué fait référence à un contenu copié volontairement d’un site à un autre.

Voici comment cette pratique peut affecter négativement les performances de votre site internet.


1. Réduction du trafic organique


Les risques du Duplicate Content pour le site de votre entreprise sont nombreux. Tout d’abord, cela peut réduire votre trafic organique. Lorsque Google et ses acolytes se rendront compte que vous avez enfreint les règles, votre page sera désindexée. De ce fait, elle ne sera plus accessible par les internautes.


Cela vaut également pour deux pages de votre site. Si deux pages de votre site proposent le même contenu, Google ne saura pas quelle est la page “mère”, celle à mettre en avant. Ainsi, les classements de ces deux pages se feront concurrence. Par conséquent, veillez à toujours proposer des URL différentes.


2. Pénalités du filtre Panda de Google


Le plagiarisme fait partie des techniques SEO abusives. Depuis 2011, le filtre Panda a été instauré par Google pour pénaliser ce type de pratique. Si votre site propose du contenu pauvre, à faible valeur ajoutée ou dupliqué, il sera donc sanctionné par ce filtre.


Le filtre « Panda Everflux » expurge l’ensemble de votre site des résultats Google, pas uniquement les contenus plagiés. Et depuis 2013, le filtre « Panda Everflux » est intégré en temps réel à l’algorithme. Cela signifie que votre contenu plagié peut être détecté et sanctionné à tout moment.


3. Réduction du nombre de pages indexées


Le plagiat peut entraîner une diminution des URLs indexées. Ce phénomène est courant, notamment pour les sites qui présentent un grand nombre de contenus plagiés... Google peut aussi rétrograder le classement d’un site ou refuser d’indexer les pages au contenu dupliqué.


Alors, si vous ne savez pas pourquoi vos pages ne sont pas indexées, cela peut être un signal. Pour savoir comment détecter le plagiat, poursuivez votre lecture !


4. Mauvaise expérience utilisateur


Outre les problèmes liés au référencement web, le Duplicate Content peut affecter votre e-réputation. En effet, le contenu dupliqué est une source de mauvaise expérience pour l'internaute. Lorsqu’il accède à votre site, il s’attend à découvrir des informations uniques, utiles et peut-être même des infos qu’il n’a pas réussi à trouver sur un site concurrent.


Or, s’il lit du contenu qu’il a déjà consulté auparavant, il quittera votre page et augmentera votre taux de rebond. Cela réduit votre crédibilité et vos chances d’en faire un client… En outre, cela réduit considérablement les possibilités que cette personne revienne sur votre site ou blog dans le futur. 

En somme, le contenu dupliqué réduit l'efficacité de la recherche de l’utilisateur.


5 techniques pour lutter contre le contenu dupliqué

Image alt

Les moteurs de recherche sont intelligents. Ils peuvent donc vous pardonner si vous rectifiez les problèmes de plagiat présents sur votre site. Alors, voici 5 techniques pour mettre le doigt sur les problèmes de Duplicate Content et les résoudre.


1. Utiliser des détecteurs de plagiat


Pour vérifier que votre site ne contient que des contenus uniques, la meilleure méthode consiste à utiliser des détecteurs de plagiat. Même si la Google Search Console vous avertit généralement de la présence de contenu dupliqué, on est jamais trop prudents !


De nombreux outils 100 % gratuits vous permettront de chasser le contenu plagié de votre site. Parmi eux, il y a Positeo, Duplicate Content Checker, Copyscape, QueText ou encore Plagiarisma (le plus limité).


2. Ajouter une balise canonical dans son code HTML


Une balise canonical, quésaco ? Une balise canonical est un tag ajouté dans votre code HTML pour préciser la version principale de votre page. En d’autres termes, cette balise indique aux moteurs de recherche quelle est la page la plus importante parmi plusieurs pages très similaires.


En effet, il se peut que vos pages soient considérées comme plagiées par erreur. Afin de résoudre ce problème, ajoutez une URL canonique. Dans cette optique, placez une balise rel=canonical dans la zone <head> du code source de la page désirée pour lui donner du crédit. Voici un exemple :

3. Mettre en place des redirections


Un autre moyen de réduire la présence de contenus dupliqués consiste à mettre en place des redirections 301. Cette méthode permet non seulement de combiner plusieurs pages en une seule, mais aussi de résoudre les problèmes de structure du site. Une redirection 301 peut également contribuer à améliorer votre référencement puisqu'elle empêche les pages “dupliquées” d'entrer en concurrence les unes avec les autres.


Selon la configuration de votre site, vous avez plusieurs options pour créer des redirections 301. Vous pouvez utiliser un plug-in ou configurer votre site au niveau du serveur dans le fichier “htaccess”.


4. Modifier et mettre à jour le contenu plagié


L’un des moyens les plus efficaces pour lutter contre le contenu plagié revient à le modifier, tout simplement. Partez du principe que votre site d’entreprise ne peut pas contenir de contenu dupliqué, même pour une phrase.


Cela vaut pour tous les types de contenus web. Imaginez la situation suivante : vous êtes revendeur et proposez sur votre site e-commerce des produits Décathlon. Pour rédiger la fiche produit d’un masque de plongée Décathlon, vous aurez tendance à vouloir reprendre la description originelle. Cependant, cela serait une grande erreur et mettrait à mal le SEO de votre site. Prenez donc le temps de créer un contenu unique et en adéquation avec votre marque.


Vous avez utilisé un outil anti-plagiat et vous vous êtes rendu compte que 80 % du contenu de votre site avait été plagié ? Plutôt que de tout reprendre vous-même, confiez la modification de ces textes à notre agence de création de contenus expérimentée. L’expert SEO chargé de cette mission saura exactement comment paraphraser votre texte afin d’obtenir un contenu de qualité.


5. Créditer le contenu plagié


Pour lutter contre le contenu dupliqué et ne pas être sanctionné par Google, assurez-vous de respecter les meilleures pratiques.


Si votre site contient du texte d’un autre site, il doit inclure une mention de l'auteur et un lien vers le contenu original pour éviter toute pénalité. N'hésitez pas à utiliser une balise rel=canonical dans le lien afin d'orienter les moteurs de recherche dans la bonne direction et de veiller à ce que l'auteur original soit dûment crédité.


Enfin, ne laissez pas le contenu dupliqué nuire à votre référencement ou vous priver de trafic. Utilisez toutes ces astuces pour résoudre vos problèmes de contenu dupliqué et maintenir votre blog en tête des SERP !


Notre dernière astuce pour éviter les risques du Duplicate Content : créer du contenu frais !


Pour améliorer votre e-réputation et éviter les risques du Duplicate Content, rien de mieux que du contenu frais et unique. Google, Yahoo, Bing et leurs amis récompensent les sites aux informations fiables, authentiques et pertinentes. Et plus vous fournirez des contenus de cette qualité, plus vous remonterez dans l’estime des moteurs de recherche !


Alors, confiez-nous la production de vos pages web et articles de blog pour propulser votre site en tête des résultats Google.

Libérez la puissance du blog d'entreprise !

Obtenez votre rédacteur de contenu professionnel dédié pour vous aider à augmenter la présence de votre entreprise sur internet.