Référencement

10 bonnes pratiques pour rédiger des articles SEO friendly


Publié le 08 Avril 2022

Si vous avez lu notre article sur le SEO on-page, vous savez déjà comment optimiser vos images et vos métadonnées. Alors, dans cet article, nous allons nous concentrer sur le contenu même de vos articles de blog. Comment susciter l’attention du lecteur dès l’introduction ? Quelle est la longueur idéale d’un article de blog ? Comment améliorer sa lisibilité ? Voici un top 10 des bonnes pratiques pour rédiger des articles SEO-friendly qui cartonnent en 2022.

1. Réfléchissez avant de rédiger des articles SEO friendly


Avant de vous lancer dans la rédaction de votre article de blog, réfléchissez au message que vous souhaitez faire passer. Que voulez-vous dire, enseigner ou partager à votre audience ? À quelles questions allez-vous répondre ? Quel est l’objectif de l’article ? Et surtout, à qui vous adressez-vous ? 


Notez les réponses à ces questions avant de rédiger vos articles SEO friendly et réfléchissez à la meilleure structure pour votre contenu.


2. Structurez votre contenu

Si vous cherchez à créer un contenu de qualité, élaborez une structure pleine de sens.


Une fois que vous aurez identifié les différentes parties et sous-parties de votre article, alors vous pourrez vous concentrer sur chacune d’elles sans avoir à organiser vos pensées. Ainsi, votre plume pourra aller bien plus vite et vous gagnerez du temps.


Bien sûr, chaque article devra contenir une introduction, un corps principal et une conclusion. Pour que votre introduction suscite l’intérêt des lecteurs, donnez-lui de la personnalité en expliquant ce qui vous a motivé à rédiger l’article ou en faisant une blague, par exemple. 


Par ailleurs, vous devrez également soigner votre conclusion. Ces lignes sont celles qui resteront dans les mémoires de vos lecteurs. Terminez votre contenu avec un appel à l'action pour inciter votre lectorat à vous contacter / acheter un produit / lire un autre article, etc.


Enfin, n’oubliez pas de structurer votre contenu avec des titres et des sous–titres (h2, h3, h4…).


3. Rédigez des titres et sous-titres accrocheurs


Comme l’introduction et la conclusion de l’article, les titres et les sous-titres doivent être clairs et accrocheurs. 

Ceux-ci ont un impact considérable sur le référencement organique et l’aspect esthétique de votre site. Des titres précis et attractifs aident les lecteurs à savoir de quoi parle votre article en un coup d'œil. Ainsi, ils sauront vite où chercher l’information qu’ils étaient venus chercher sur votre post.


Pour augmenter vos chances de gagner des places dans le classement des moteurs de recherche, suivez ces quelques conseils simples : 

  • Utilisez votre mot-clé principal au début de votre titre ;
  • Rédigez des titres de 60 caractères ou moins (10 mots ou moins) ;
  • Veillez à décrire le contenu de l'article avec précision.

4. Sautez des lignes pour rédiger des articles SEO friendly


Comme vous pouvez le constater dans cet article, le fait de sauter des lignes facilite grandement la lecture. Gardez donc cela à l’esprit pour rédiger des articles SEO friendly


Bien sûr, cela ne signifie pas que chaque phrase doit se terminer par un retour à la ligne. Mais les paragraphes courts permettent de maintenir les lecteurs en haleine. Ainsi, nous vous conseillons de sauter à la ligne toutes les 2 à 3 phrases


Ainsi, vous pourrez faire passer une idée dans un paragraphe tout en gardant une certaine logique. En outre, n’hésitez pas à utiliser différentes options de mise en forme, comme l'ajout de listes à puces, l’utilisation du gras et de l’italique, voire même le changement de police. Cela facilita la lecture du contenu, aussi bien sur les mobiles que sur les ordinateurs.


5. Ajoutez un maximum de mots de transition

Les mots de transition aident les internautes (et les SERPs) à faire des liens entre vos phrases et vos paragraphes. En effet, lorsqu’ils lisent “or”, “enfin” ou “par exemple”, ils savent exactement à quoi s’attendre. D’ailleurs, ces petits mots vous aident aussi à cadrer votre pensée, à concevoir des textes aérés et à enchaîner les phrases naturellement !


Voici une liste de mots de transition à utiliser pour structurer vos articles SEO friendly : 

  • D’abord ;
  • En premier lieu ;
  • Premièrement ;
  • Pour commencer ;
  • D’une part… ;
  • D’autre part ;
  • De même ;
  • De surcroît ; 
  • Aussi ;
  • Donc ;
  • Quant à ;
  • Autrement dit ;
  • Certes ;
  • Dorénavant ;
  • Entre-temps…



6. Insérez des liens de façon naturelle

Pour chaque nouvel article, insérez des statistiques fiables, des définitions ou des actualités sur tel ou tel sujet. Et si un point nécessite une clarification supplémentaire, ajoutez un lien interne avec subtilité. En plus d’améliorer votre maillage interne, cela boostera le temps passé sur votre site…


Mais, comment ajouter des liens de façon naturelle ?


Pour ce faire, oubliez les phrases du type “cliquez ici pour lire ceci” ou “écrivez-nous en suivant ce lien”. Cela sera très mal vu par les moteurs de recherche. Insérez des liens dans votre texte afin de renforcer la confiance et d'améliorer l'expérience des utilisateurs. Enfin, essayez de pointer vers la page qui a le plus fort taux de conversion


7. Optez pour la bonne longueur de contenu


Pour un article de blog “classique”, le nombre de mots minimum conseillé est de 500 mots. Mais tout dépend de la concurrence du mot clé choisi, des choses que vous avez à dire et des attentes des lecteurs. 


En effet, Google aime et valorise les contenus longs (environ 2000 mots), car ils ont tendance à susciter plus de commentaires et de mentions sur les réseaux sociaux. Par conséquent, les articles plus longs ont de bonnes chances d'être (très) bien classés dans les résultats de recherche.


Finalement, notez que votre contenu doit être le plus utile et le plus informatif possible, quelle que soit sa longueur. En SEO, la qualité est plus importante que la quantité. 


8. Mettez votre contenu à jour régulièrement


Comme vous le savez, les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo, etc.) accordent la priorité au contenu frais. Le contenu frais, c’est tout simplement les nouveaux contenus ET les contenus mis à jour. 


Ainsi, mettre à jour ses articles SEO friendly est un signe super positif pour les SERPs (Search Engine Result Pages). Bien sûr, il ne s’agit pas de modifier trois mots dans l’introduction et de cliquer sur “mettre à jour”. Vous devrez ajouter des informations plus utiles et plus fiables


Voici comment mettre à jour vos contenus efficacement : 

  • Identifiez les posts aux mots clés ayant un volume de recherche important et concentrez vos efforts sur ces articles ;
  • Réécrivez certaines phrases de l’article pour être encore plus précis et exhaustif ;
  • Vérifiez que les liens de l’article fonctionnent et supprimez les liens morts / brisés / cassés ;
  • Optimisez la conclusion avec l’ajout d’un CTA pertinent ;
  • Republiez l'article en veillant à modifier la date de publication afin que les moteurs de recherche puissent réindexer le contenu.



9. Laissez d'autres personnes lire votre message


Avant de mettre en ligne un article de blog, demandez à l’un de vos proches de le relire. Puis, posez-lui quelques questions. 


Demandez-lui s’il peut définir le message de l’article et invitez-le à corriger les éventuelles fautes de frappe et de grammaire. Bien sûr, cette personne peut très bien être vous-même. La lecture à haute voix est une excellente solution pour mettre le doigt sur les coquilles, répétitions ou erreurs de français. 


Mais si vous soumettez votre texte à une personne tierce, elle vous donnera des indications sur la lisibilité et la justesse de votre texte. En effet, si l’un de vos collègues à une expertise dans le sujet de votre article (immobilier, web design, art…) il pourra corriger des informations erronées !


10. Ajoutez des images pour rédiger des articles SEO friendly


Outre l'optimisation SEO de vos écrits, les images sont des pièces essentielles du puzzle.


Effectivement, l’ajout de visuels, de vidéos et d’infographies peut vous aider à transmettre les informations de votre article de façon plus ludique. De plus, cela apportera de la valeur à votre article optimisé SEO. 


Enfin, les visuels attrayants et pertinents vous permettront d'obtenir des backlinks. 


C’est quoi, les backlinks ? 


Les backlinks (également connus sous le nom de "liens entrants) sont des liens d’autres sites qui pointent vers le vôtre (et vice versa). Google et les autres moteurs de recherche considèrent les backlinks comme des preuves de la qualité d’un contenu. De ce fait, les pages ayant un nombre élevé de backlinks ont tendance à avoir un excellent classement organique.


Conclusion : besoin d’aide pour rédiger des articles SEO friendly ? 


Si vous n’avez pas encore assimilé toutes ces notions, ne vous inquiétez pas… Il est inutile de se précipiter. Revenez autant de fois que nécessaire sur cet article pour n’oublier aucune étape lors de la rédaction de vos articles SEO friendly.


Sur le long terme, vous constaterez que vos efforts seront récompensés. Alors, suivez ces bonnes pratiques pour rédiger des contenus adaptés aux besoins des utilisateurs et à ceux des moteurs de recherche. Elles vous aideront à maintenir un flux de visiteurs constant et à augmenter l’autorité de votre domaine.


Sinon, vous pouvez aussi faire confiance à notre équipe de créateurs de contenus pour définir votre ligne éditoriale et publier des contenus réguliers sur votre site. Nous nous occuperons de tout de A à Z afin que votre site atteigne le meilleur classement possible !

Libérez la puissance du blog d'entreprise !

Obtenez votre rédacteur de contenu professionnel dédié pour vous aider à augmenter la présence de votre entreprise sur internet.