Référencement

SEO on-page : comment améliorer son web design ?


Publié le 05 Avril 2022

Le SEO on-page ne concerne pas seulement les textes écrits de votre site (articles) mais aussi tous les autres éléments pris en compte par les moteurs de recherche (méta données, vitesse de chargement, SEO mobile). Et si le SEO on-page de votre site n’est pas “à la page”, vous risquez de ne recevoir que très peu de visites. Une étude prouve même que 75 % des clics des internautes pointent vers les résultats de la première page Google.

Alors, vous êtes tombé sur le bon article, si : 

  • Votre SEO on-page actuel est obsolète ;
  • Votre SEO on-page actuel ne donne pas de résultats ;
  • Vous venez de créer un nouveau site et avez besoin d'une stratégie SEO on-page performante.


Qu’est-ce que le SEO on-page ?


La définition du SEO on-page est plus simple que l’on ne pourrait le croire. Il concerne toutes les optimisations que vous pouvez apporter à votre site pour booster ses performances


Par exemple :

  • L’optimisation des titres et métadonnées ;
  • La publication d’articles sur votre blog ;
  • L’optimisation de la vitesse de chargement ;
  • La création d’un fil d’Ariane ;
  • L’amélioration du maillage interne du site, etc.


En fait, le référencement on-page s’oppose au SEO off-page. 


Le SEO off-page (aussi appelé off-site) porte sur le travail de référencement réalisé à l’extérieur de votre site. Si, par exemple, vous entrez en contact avec un site pour un échange de backlinks, c’est le SEO “off-page” de votre site que vous améliorerez. 


Mais ces deux formes de SEO poursuivent un seul objectif : augmenter la popularité, la pertinence et la fiabilité de votre site.


Comment le référencement on-page améliore-t-il le classement d’un site dans les moteurs de recherche ?


L'algorithme de Google (de Bing, de Yahoo, d’Ecosia…) catégorise les contenus en fonction de différents critères. Mais il prête une attention particulière à la pertinence du contenu et à son adéquation avec l'intention de recherche de l'utilisateur. S’il se rend compte que l’internaute passe du temps sur votre page, qu’il clique sur un lien et qu’il passe à nouveau de nombreuses minutes sur le site conseillé par vos soins, alors il risque de valoriser votre site. 


Pour savoir si un texte est pertinent ou non, Google va scanner les mots clés utilisés. De ce fait, il peut être intéressant de mettre les mots clés les plus importants en gras. Cela facilitera le travail des SERPs et celui des utilisateurs par la même occasion. 


Mais ce n’est pas tout ce que vous pouvez faire pour améliorer les performances SEO de votre site web... Suivez les 7 étapes suivantes pour améliorer votre SEO on-page et augmenter vos chances de grimper en classement sur les moteurs de recherches. 


7 étapes pour améliorer le SEO on-page de son site

1. Rédigez des meta title et meta descriptions qui donnent envie


Les balises de titre et les méta-descriptions sont plus importantes que vous ne le pensez.


Outre le fait de renseigner ces données, vous devrez les rendre accrocheuses. Ainsi, vous devrez insérer le mot clé principal de la page ainsi que des mots clés fréquemment utilisés par les internautes. Dans le méta titre, essayez de placer votre requête cible au début. Ensuite, vous devrez vous assurer que votre balise title et votre méta description ne soient ni trop courtes, ni trop longues (pour qu’elles ne soient pas tronquées par les moteurs de recherche). 


La balise title doit contenir entre 55 à 65 caractères et la méta description ne doit pas dépasser les 150 caractères. Généralement, cela permet au rédacteur web d’écrire 2 à 3 phrases courtes. Enfin, une dernière astuce consiste à placer le nom de sa marque dans le méta title (à la fin) et dans les méta descriptions. Cela permet de marquer les esprits et d’aider les internautes à identifier votre marque rapidement parmi les différents résultats. 


2. Optimisez les balises alt de vos images


Les balises alt de vos images permettent à Google et aux autres SERPs de contextualiser votre contenu

Comme Google ne peut pas voir les images, le texte alt lui permet de comprendre le contexte de vos images. Grâce à ce texte, il est capable de déterminer si les photos sont pertinentes pour votre contenu. En outre, fournir un texte alternatif est essentiel pour l’expérience utilisateur (UX).


En effet, les textes alternatifs permettent aux utilisateurs de savoir à quoi correspond votre image si elle ne s'affiche pas correctement. Enfin, ils permettent aux utilisateurs de lecteurs d'écran (logiciel utilisé par les personnes aveugles et malvoyantes) d’avoir accès au contenu de votre site. 


3. Choisissez les bons mots clés

Si vous cherchez à améliorer votre SEO on-page, sachez que l'optimisation des mots clés est un levier majeur. Les mots clés sont l’un des principaux signaux envoyés à Google pour lui indiquer que votre contenu est pertinent. Ainsi, ils ont un impact direct sur votre classement.


Avant de rédiger du contenu, veillez à effectuer une recherche approfondie de mots et d’expressions clés. 


Dans cette optique : 

  1. Rendez-vous sur les sites des concurrents pour voir quels mots ils utilisent sur la même requête que la vôtre ;
  2. Utilisez un dictionnaire des synonymes comme Crisco ou Synonymo ;
  3. Appuyez-vous sur des outils SEO dédiés comme Answer the Public (gratuit), Ubersuggest (gratuit ou payant), Google Trends (gratuit), ou encore SEOquantum (payant) ;
  4. Demandez à votre entourage de vous poser des questions sur le sujet de l’article, cela peut vous donner des idées de requêtes clés...  



4. Créez du contenu (beaucoup de contenu)


L’unique manière d’apparaître dans les résultats de recherche est de créer du contenu optimisé SEO régulièrement. Dans ce but, il est déterminant de créer un calendrier éditorial avec : 

  • Nom de l’article ;
  • Requête clé ;
  • Date de publication ;
  • Objectif du post ;
  • Catégorie, etc. 


Vous pouvez ajouter autant de colonnes que vous le souhaitez pour organiser la gestion de votre blog d’entreprise et garder le rythme. D’ailleurs, la fréquence de publication compte énormément aux yeux de Google. Si vous avez 10 articles de côté, essayez d’en publier un par semaine. Google adore les sites qui publient régulièrement du contenu frais


5. Optimisez la vitesse de chargement de votre site


La vitesse de chargement va également être prise en compte pour mesurer la qualité du SEO on-page d’un site. Et ce, pour une raison simple : les internautes sont de plus en plus exigeants quant à la vitesse de chargement. En moyenne, le temps de chargement d’un site e-commerce s’élève à 7 secondes alors que le temps de chargement idéal est d’environ 3 secondes.


Lorsqu’il est trop long, le temps de chargement engendre une mauvaise expérience utilisateur et donc, une augmentation du taux de rebond. Ainsi, il est essentiel d’optimiser la vitesse de chargement de son site pour booster son SEO on-page. 


Pour connaître la vitesse de chargement de votre site, vous pouvez vous rendre sur l’outil Google PageSpeed Insights. Puis, vous pourrez coller l’URL de votre site. Dès lors, vous obtiendrez un score sur 100 pour les mobiles et un score sur 100 pour les ordinateurs. Bien sûr, ces résultats seront accompagnés de pistes d’amélioration pour accélérer l’affichage des pages. Par exemple, l’outil pourra vous suggérer de compresser vos images. 


6. Ajoutez au moins 3 liens internes par article


Les liens internes facilitent la navigation sur votre site et permettent aux moteurs de recherche de lier vos contenus entre eux. Vous pouvez par exemple promouvoir l’un de vos produits sur votre blog et ajouter un lien vers votre page de vente. Ainsi, vous donnerez des informations pertinentes et inciterez subtilement les lecteurs à passer à l’action.


Les liens internes permettent à Google de se repérer sur votre site, comme s’il avait un GPS. Ainsi, il est essentiel d’y penser dans la création de vos articles de blog. De plus, vous devrez également penser au maillage externe pour booster votre référencement organique


7. Penser au SEO on-page mobile


Le SEO on-page mobile ne concerne pas seulement les smartphones, mais aussi les tablettes. En France, 38% du trafic web est issu des smartphones et tablettes.


Qu’il s’agisse d’une version responsive de votre site web ou d’un tout nouveau site dédié aux mobiles, il est crucial que votre contenu soit disponible sur petits écrans. Ainsi, vous pourrez être sûr que vos produits et services seront visibles, quel que soit l'appareil utilisé.


Un site optimisé sur mobile doit permettre à l’utilisateur de remplir un formulaire de contact, d’ajouter un produit au panier, de vous envoyer un message. 


Bon à savoir : évitez de faire apparaître un popup sur la version mobile de votre site. Celui-ci risque de perturber l’expérience de l'utilisateur. 


Besoin d'aide pour améliorer votre SEO on-page ?


Pour rappel, attardez-vous sur la qualité des textes publiés, soyez régulier dans votre création de contenus et optimisez toutes les données de votre site, sans en oublier aucune. Ainsi, les robots et les lecteurs sauront que votre site est fiable, lisible, pertinent, complet et agréable à parcourir. 


Vous ne savez pas par où commencer pour améliorer le SEO on-page de votre site ? Nous sommes là pour vous aider ! Neticom est une agence spécialisée dans la rédaction web et le référencement SEO. Nos experts sont là pour vous conseiller et vous accompagner dans votre stratégie éditoriale.

Libérez la puissance du blog d'entreprise !

Obtenez votre rédacteur de contenu professionnel dédié pour vous aider à augmenter la présence de votre entreprise sur internet.